Télécharger le livre blanc

Intelligence artificielle et RH : danger ou opportunité ?

Souvent mal perçue, car considérée comme une menace pour l’emploi, l’intelligence artificielle associée aux ressources humaines a un effet contraire aux idées reçues. En effet, l’IA va permettre à la DRH d’automatiser les tâches pénibles et redondantes et de se focaliser sur la partie « humaine » à forte valeur ajoutée du métier, devenant alors un acteur clé de la bonne santé de l’entreprise.

L’utilisation de l’intelligence artificielle en ressources humaines révolutionne le métier et impacte l’ensemble des processus RH :

  • Le recrutement ;
  • La mobilité et la gestion de carrière ;
  • La gestion administrative ;
  • La formation.

Comment l’intelligence artificielle change-t-elle la vie des RH ? Réponses dans cet article.

Téléchargez le guide complet pour choisir un logiciel SIRH

1 - Transformation des processus

1-1 Le recrutement

L’intelligence artificielle, associée aux RH, aide l’entreprise à dénicher les profils « les plus pertinents ».

L’automatisation du processus de recrutement grâce à l’IA, notamment grâce aux algorithmes de matching, permet de relier les talents au meilleur emploi et à l’entreprise, et ce, plus rapidement et avec un niveau de précision et de fiabilité plus élevé que les méthodes traditionnelles. Ainsi, les évaluations de l’IA seraient 25 % plus fiables que celles de l’homme (Source : Harvard Business Review ; 2017).

Le sourcing de base est facilité : dans les offres d’emploi, le but n’est plus seulement de cibler un métier, mais plutôt un panel de compétences.

Ces algorithmes prennent en compte aussi bien la personnalité des candidats que la culture d’entreprise, ceci afin de prédire l’affinité professionnelle entre un candidat et son potentiel futur manager.

Une entreprise internationale, première fabricante d’imprimantes, a fait chuter son turn-over de 20 % grâce à l’IA associée aux fonctions RH.

L’utilisation de l’intelligence artificielle pour le recrutement, c’est aussi la possibilité de mener une analyse comportementale du candidat (langage corporel, expressions du visage…) à l’aide d’une plateforme d’entretien vidéo afin de déceler sa personnalité.

1-2 La mobilité et gestion de carrière

La gestion de la mobilité est souvent un casse-tête pour la DRH (comment pourvoir tel type de poste ? Quelle évolution pour quel salarié ? Etc.). L’idée, c’est de permettre à la DRH de s’appuyer sur un système d’intelligence artificielle puissant, capable d’intégrer un volume important de données RH afin de prendre des décisions de mobilité plus objectives.

Les responsables RH identifient alors les meilleurs talents pour une fonction précise.

L’analyse des « compétences » via les algorithmes pour identifier en interne les collaborateurs les plus qualifiés est également très en vogue.

1-3 L’administratif et demande RH

L’intelligence artificielle au service des ressources humaines, c’est aussi le développement de robots conversationnels ou « chatbots », qui peuvent prendre en charge, avec l’aide d’une IA, une partie des demandes RH.

Les chatbots répondent aux questions des collaborateurs à la place des équipes RH, ce qui réduit fortement les délais de réponse et augmente la satisfaction collaborateur. La DRH, libérée des tâches répétitives et aliénantes, peut ainsi se focaliser sur des missions RH à plus forte valeur ajoutée.

De grands acteurs comme Axa ou l’assureur Groupama ont adopté les chatbots pour répondre instantanément, 24 heures/24 et 7 J/7, à des questions portant sur différentes problématiques (comité d’entreprise, RTT, congés payés, entretien annuel, etc.).

1-4 L’intégration et la formation

La formation connaît également une transformation en profondeur grâce à l’intelligence artificielle. La flexibilité du chatbot et les immenses possibilités données par l’intelligence artificielle permet aux collaborateurs de renouer avec le digital learning, souvent délaissé par manque d’engouement ou de temps.

L’intelligence artificielle devient un agrégateur de contenu capables de délivrer une formation personnalisée et individualisée en fonction des besoins des apprenants.

Elle peut également permettre de soutenir les RH dans la formation interne des nouveaux collaborateurs. Par exemple, dans le processus d’intégration, les RH peuvent mettre à disposition une formation en ligne utilisant l’intelligence artificielle et ainsi s’adapter à chaque métier et à leur profil.

Intelligence Artificielle : Quels enjeux pour le secteur RH ?

2 - l’IA, un support à la prise de décision

L’IA et les robots vont fortement assister la DRH dans sa mission de consolidation de la relation humaine, et de ses managers et collaborateurs.

Dans quelle mesure ?

  • En automatisant les tâches chronophages, sans valeur ajoutée, avec une plus grande efficacité.
  • En l’aidant dans ses décisions via les data créées par les salariés et analysées par les intelligences artificielles. Grâce à des notifications, le RH saura ainsi où, quand et comment il faut intervenir pour apporter toute sa valeur aux collaborateurs et à l’organisation.

La robotisation des RH a tout de même des limites : ce n’est qu’un outil support de la DRH. Celle-ci restera maîtresse des décisions prises, et aura la capacité de remettre en question les réponses données par l’IA.

La DRH pourra alors jouer un rôle de guide et de garante des valeurs de l’entreprise, ce qui renforcera le côté humain qu’aucune IA ne peut remplacer.

La DRH maîtrise la validation finale de la décision vis-à-vis du collaborateur et a la possibilité de traiter elle-même les sujets gérés par l’IA.

L’ensemble des données générées par le collaborateur lorsqu’il interagit avec les outils digitaux à sa disposition, et qui sont décryptées par l’IA, remonteront au manager RH pour l’alerter en temps réel (décrochage de compétences, tension managériale, baisse de motivation…).

En prenant le pas sur les missions redondantes et chronophages, l’IA redessine les contours de la DRH pour lui permettre de se recentrer sur ses missions primaires : l’humain.

Les trois points-clés à retenir :

  • L’intelligence artificielle a impacté 4 processus majeurs de la fonction RH : le recrutement, la mobilité, l’administratif et la formation.
  • L’IA et les robots assistent la DRH dans sa mission de consolidation de la relation humaine et de prise de décision.
  • La digitalisation des RH redéfinit les frontières du métier : la DRH pourra davantage jouer un rôle de guide et de garante des valeurs de l’entreprise.

Téléchargez le guide complet pour choisir un logiciel SIRH

Margaux Ferdinand
Responsable Marketing et manager de l'offre marketing RH, elle met à profit son expérience en stratégie de marque et expérience client pour répondre aux nouveaux besoins des DRH liés au domaine du marketing : Communication RH, engagement collaborateur, marque employeur, expérience collaborateurs.

Laisser un commentaire

Téléchargez la présentation de l'entreprise.
Télécharger le Livre blanc